Paramètres électriques pour la combinaison d’électrostimulation pendant l’électrofitness.

By Charlotte 4 semaines agoNo Comments
Home  /  ÉLECTROFITNESS Actualités  /  Paramètres électriques pour la combinaison d’électrostimulation pendant l’électrofitness.

Les paramètres utilisés pour toute machine d’électrostimulation sont les suivants : type d’onde, largeur d’impulsion, fréquence, temps de contraction musculaire et temps de repos.

Les effets obtenus ne sont pas seulement dus aux caractéristiques des paramètres mais aussi aux propriétés intrinsèques des différents types de tissus pour chaque individu.

Par conséquent, nous pouvons influencer une partie très importante mais pas l’ensemble de l’effet de l’entraînement.

L’utilisation correcte des paramètres permettra d’atteindre des objectifs très spécifiques pour notre athlète.

TYPE DE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT

Le paramètre de temps représente la durée totale en minutes de la session d’entraînement prévue.

TYPE D’IMPULSION OU D’ONDE

C’est la forme de l’onde électrique. L’existence d’un type d’impulsion plus confortable n’a pas été démontrée, car comme nous l’avons vu, il y a un facteur intrinsèque dans les différents tissus de chaque individu.

Le type d’onde utilisé par EMS Revolution est biphasique, symétrique, alternatif et compensé.

Biphasique parce qu’elle a un pôle négatif et un pôle positif, symétrique par sa forme et compensée pour éviter les brûlures par la différence entre les pôles.

LARGEUR DE L’IMPULSION

C’est la durée de chaque impulsion de courant ou la largeur de chaque hémicycle, généralement exprimée en microsecondes (μs).

Dans le jargon de l’électrostimulation, on l’appelle souvent la profondeur de l’onde car, pour des raisons pratiques, elle influence la profondeur du muscle.

  • Des impulsions élevées stimuleront une zone plus profonde dans la couche musculaire.
  • Des impulsions faibles feront travailler les couches plus superficielles du muscle.

FRÉQUENCE

La fréquence représente le nombre d’impulsions d’électrostimulation par seconde exprimé en Hertz (Hz), et elle est chargée de sélectionner le type de fibres à entraîner (rapide et lent). Un utilisateur habitué à pratiquer des sports de force travaillera les fibres rapides. Par contre, l’utilisateur habitué à pratiquer des sports d’endurance choisira de travailler avec des fibres lentes.

Par conséquent, la fréquence utilisée déterminera le type de fibre blanche ou rouge à travailler.

  • Les basses fréquences permettent de travailler avec des fibres lentes.
  • Les hautes fréquences travaillent avec des fibres rapides.

TEMPS DE CONTRACTION

Le temps de contraction représente la période de temps en secondes pendant laquelle l’appareil délivre des signaux d’électrostimulation à une certaine fréquence et ceux-ci provoquent par conséquent la contraction des muscles de l’utilisateur. 

A la fin de cette période, l’utilisateur passe à la période de relaxation. Ensuite, il revient à une contraction cyclique pendant la session de 20 minutes d’électrofitness.

TEMPS DE REPOS OU DE RELAXATION

Le temps de relaxation représente la période de temps en secondes pendant laquelle l’appareil ne délivre pas de signaux d’électrostimulation et donc les muscles sont détendus. A la fin de cette période, vous revenez à la période de contraction. A la fin de cette période, vous revenez à la période de relaxation de façon cyclique, pendant toute la durée de l’entraînement.

Par conséquent, le paramètre le plus important est la relation entre le temps de contraction et le temps d’un cycle contraction-repos, appelé cycle utile, qui diminue les effets de la fatigue.

Le cycle utile devrait être de 20% et devrait augmenter progressivement avec la diminution de la fatigue.

L’INTENSITÉ OU L’AMPLITUDE DE L’IMPULSION ÉLECTRIQUE 

L’intensité serait identifiée avec la hauteur de l’onde exprimée en millivolts (mV) ou en milliampères (mA). 

La différence entre les deux concepts unitaires est la résistance des tissus musculaires au passage du courant électrique.

On peut définir 4 types de seuils :

  • Seuil de sensibilité : Quand on perçoit le stimulus.
  • Seuil de motricité douce : Lorsque nous percevons la contraction.
  • Seuil de motricité intense : Quand nous percevons la contraction totale.
  • Seuil de douleur : Lorsque nous percevons un stimulus inconfortable.

Les études réalisées nous permettent d’affirmer que dans une séance d’entraînement, plus l’intensité est élevée, plus la force résultante sera importante.

Categories:
  ÉLECTROFITNESS Actualités, ÉLECTROFITNESS Formation
this post was shared 0 times
 000
About

 Charlotte

  (63 articles)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

//fuera